Quelles plantes pour un jardin japonais

Pour créer un jardin japonais, il faut respecter des règles de composition et de disposition des plantes.

Le but est d’obtenir une ambiance zen, propice à la méditation et au repos. Nous allons voir ensemble quelles sont les plantes qui peuvent être utilisées pour créer un jardin japonais.

Quelles plantes pour un jardin japonais

Quelle plante choisir pour un jardin japonais ?

Le jardin japonais est un havre de paix et de sérénité. C’est une oasis au milieu de l’agitation urbaine. Dans un jardin japonais, on retrouve des éléments issus du paysage naturel et des éléments qui rappellent la culture et les coutumes locales.

Le but du jardin est d’offrir aux visiteurs une expérience sensorielle qui leur permette de se détendre, mais aussi d’en apprendre plus sur la culture et le mode de vie nippon.

La structure générale est régie par l’architecture traditionnelle japonaise : les chemins sont sinueux, les allées ne sont pas rectilignes, les espaces entre les plantes sont importants… Un bassin ou un étang peut être présent pour créer une ambiance zen.

Les plantes utilisées doivent être résistantes à la pollution urbaine et à la chaleur (souvent supérieure à 30°C). Ces caractéristiques permettent aux plantes d’être facilement entretenues au quotidien (arrosage) tout en apportant une floraison abondante pendant plusieurs mois. Pour obtenir cet effet zen, il existe différents types de plante :

  • Les arbustes
  • Les vivaces
  • Les fougères

Les bonsaïs sont-ils adaptés à un jardin japonais ?

Il existe plusieurs types de bonsaïs, selon l’âge et la taille. Ces derniers sont souvent utilisés pour décorer les jardins japonais.

Il faut savoir que le bonsaï est un arbre ou une plante qui a été taillé en pot ou en pleine terre. Pour obtenir des résultats satisfaisants, il est important de choisir un arbre adapté à l’espace dont vous disposez et qui correspondra à votre style et à vos goûts.

Les bonsaïs peuvent être disposés dans différentes zones du jardin :

  • Le centre
  • Le devant
  • Les côtés

L’importance des plantes dans les jardins japonais

Le jardin japonais est un espace de verdure qui se veut être à la fois zen et reposant.

Il s’organise autour d’une fontaine, d’un bassin ou d’un étang. C’est une pièce de verdure à part entière, qui peut être agrémentée de plantes, fleurs ou arbres.

Les éléments indispensables pour créer un jardin japonais ? Un bac à sable, des pierres plates et des pierres rondes, des rochers et du gravier.

Le sol doit être plat afin que les eaux puissent y circuler librement.

Vous pouvez aussi installer une petite cascade si vous le souhaitez.

La clé d’un beau jardin consiste en l’utilisation de différents matériaux comme le bois, l’argile ou le bambou pour les structures plus originales.

L’ensemble doit être harmonieux pour que l’espace soit agréable et reposant.

  • Les plantes
  • Les poissons
  • L’importance du chemin

Le rôle des plantes dans la culture japonaise

Les jardins japonais sont très différents d’un pays à l’autre. En Europe, on trouve des jardins de style japonais, mais ils sont presque toujours aménagés sur un terrain plat et rectangulaire.

Les éléments caractéristiques d’un jardin de style japonais ? On retrouve souvent des éléments tels que des pierres en forme de rochers ou encore des arbres taillés en nuages (kengai). Des plantes spécifiques telles que le bambou ou le pin participent également au charme du paysage.

Le sol est généralement recouvert d’une couche de gravier blanc qui fait ressortir les autres éléments du décor.

La disposition régulière et la symétrie sont aussi souvent présentes dans un jardin de style japonais. Ce type de jardin est particulièrement apprécié pour sa simplicité et son aspect naturel, ce qui peut être mis en valeur par une bonne conception du paysage. De plus, les propriétaires de ces espaces privilégiés ont tendance à mettre l’accent sur la beauté des fleurs et non sur la personnalité des plantes elles-mêmes. Bien entendu, les plantes peuvent donner beaucoup plus que le simple aspect visuel au paysage ; elles peuvent aussi avoir un rôle spécifique dans le processus crée parmi les horticulteurs pour crée cette ambiance zen si particulière.

Pourquoi les jardins japonais sont-ils si verts ?

L’art du jardin japonais est considéré comme l’un des plus beaux au monde. Cet art s’inspire de la philosophie zen, qui prône le retour à la nature et l’harmonie avec cette dernière.

Il existe différents styles de jardins japonais : le style minéral, le style aquatique, le style d’ombrage ou encore le style floral. Ces divers styles ont chacun une symbolique particulière et sont associés à un élément précis. Dans un jardin zen, il y a généralement un étang où les carpes koï nagent librement.

Les plantes sont disposées en fonction de la direction du soleil et des vents dominants pour éviter qu’elles ne se gênent entre elles. De plus, certaines plantes sont taillées afin que les feuilles soient bien alignées par rapport au sol.

Les pierres utilisées pour délimiter les allées doivent être rondes et polies afin de donner une apparence douce aux chemins du jardin.

Leur couleur est plutôt claire pour faire ressortir les vagues qui viennent se briser sur leurs côtés.

  • Le style minérale
  • Les pierres utilisés pour construire les chemins peuvent être rondes ou rectangulaires.
  • Dans ce type de design, on n’utilise pas beaucoup d’arbustres, car ceux-ci peuvent nuire à l’harmonie du lieu.

Comment entretenir un jardin japonais ?

Les jardins japonais sont des espaces de nature préservée, où la culture et le respect de l’environnement ont une place importante.

Lorsque vous plantez un jardin japonais, il est nécessaire d’être au plus juste.

Vous devez donc tenir compte de plusieurs éléments tels que le type de sol, l’exposition au soleil et l’emplacement du terrain.

La disposition des différentes plantes doit être harmonieuse et reposer sur un plan géométrique simple.

Les plantes et la nature doivent également être en adéquation avec les principes du Feng Shui qui sont :

  • l’harmonie
  • le respect de la nature
  • l’harmonisation entre l’homme et son environnement

Les plantes les plus courantes dans les jardins japonais

Les jardins japonais sont de véritables oasis de paix et de beauté.

Les plantes qui le composent sont tout aussi variées que les paysages qu’ils offrent à la vue.

Il existe une grande diversité de plantes utilisées dans les jardins japonais, dont certaines sont relativement courantes.

Il est important de savoir quelles sont ces plantes, afin d’en profiter au maximum.

Le bambou : Cette plante est très populaire pour son feuillage épais et fourni ainsi que pour sa capacité à pousser rapidement et facilement. Ce type de bambou est souvent utilisé pour créer des murs vivants naturels qui peuvent être parfaitement adaptés aux besoins des habitations traditionnelles.

Le pin sylvestre : Ces arbres se développent généralement en groupe, ce qui permet d’offrir un aspect plus naturel aux allées du jardin.

Ils peuvent également être cultivés en bouquets, ce qui offre plusieurs avantages pour la réalisation d’allée ou l’aménagement du sol autour d’une maison traditionnelle.

L’azalée : Un arbuste idéal pour les petits espaces, l’azalée peut être cultivée sur une terrasse ou directement sur le sol du jardin si celui-ci n’est pas trop humide et ensoleillée. Elle peut également être placée sur une pelouse si celle-ci ne reçoit pas trop de soleil direct et si elle est protégée des vents froids par des haies ou des arbres robustes comme le chêne vert ou le charme commun.

Les jardins japonais, une source d’inspiration pour les jardiniers français

Le jardin japonais est un espace vert qui sert à l’ornementation des habitations, et qui peut être utilisé comme lieu de promenade.

Il existe différents types de jardins japonais :

  • Jardin sec
  • Jardin zen
  • Jardin mousseux.

Créer un plan de son jardin en 3 points

La philosophie du jardin japonais est de faire en sorte que les plantes et leur environnement se répondent. Il faut savoir que la plupart des plantes utilisées dans le jardin japonais sont souvent toxiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.