Comment faire pousser un Pothos en intérieur

Le pothos est une plante verte qui peut être cultivée en intérieur.

Il est facile à cultiver et ne demande pas beaucoup d’entretien. Cette plante a la particularité de se développer rapidement et de prendre des formes différentes selon les espèces. Cela permet de créer un véritable petit jardin vertical, où il fait bon vivre. Dans cet article, nous allons voir comment faire pousser une plante pothos à l’intérieur, mais aussi comment lui donner une forme spécifique pour qu’elle puisse s’adapter au mieux à votre intérieur.

pothos ou intérieur

Comment pouvez-vous savoir si votre pothos a besoin d’être repiqué ?

Vous avez besoin de repiquer votre pothos, mais vous ne savez pas comment procéder.

Vous voyez que les feuilles du haut commencent à jaunir et à tomber.

Vous remarquez que la terre est sèche et qu’il n’y a plus d’humidité. Un autre signe qui montre que votre plante a besoin d’être repiquée est le fait qu’il ne produit plus de feuilles ou de fleurs.

Il se peut qu’il soit victime d’un excès ou d’une insuffisance en eau, en lumière ou en nutriments. Pour savoir si votre pothos a besoin d’être repiqué, il est important de comprendre ce qui arrive aux plantes au fil du temps.

comment faire pousser une plante pothos à l'intérieur

La fréquence à laquelle vous devez arroser votre pothos

Selon la variété de votre pothos, vous devrez l’arroser 1 à 2 fois par semaine.

Il est important d’avoir une bonne connaissance des besoins de votre plante en termes d’arrosage et de lumière pour maintenir son niveau de santé optimal. Selon le type de pothos, il peut être nécessaire d’arroser 2 à 3 fois par semaine.

La fréquence à laquelle vous arrosez dépend du type de substrat utilisé pour cultiver votre plante. En général, les plantes qui ont un substrat riche et humide comme le terreau auront besoin d’être arrosées plus souvent que celles qui ont un sol plus sec comme le gravier ou les billes d’argiles. Si vous avez un substrat humide mais pas trop, il est préférable de ne pas l’arroser trop souvent afin que la plante puisse évacuer l’excès d’humidité.

Il est recommandé de mouiller le terreau régulièrement afin qu’il soit bien drainant.

Votre pothos aura donc besoin d’un arrosage supplémentaire si le substrat ne se draine pas correctement. Pour avoir un bon drainage du terreau, il faut tout simplement remplacer la moitié du substrat par des billes d’argile ou des graviers au fond du pot.

Savoir si votre pothos est en train de mourir

Les plantes sont des organismes extraordinaires, mais elles ne sont pas toutes égales face à la vie. Certaines d’entre elles peuvent se révéler très résistantes et survivre aux conditions les plus hostiles. D’autres, en revanche, sont beaucoup plus sensibles et peuvent dépérir en un temps record. Si votre plante prend une teinte jaunâtre ou qu’elle montre des signaux de faiblesse inhabituelle, cela indique que votre pothos est malade. Pour savoir si vous avez affaire à une maladie cryptogamique (du type mildiou) ou bactérienne (du type botrytis), il faut procéder à un examen visuel minutieux de la plante.

Vérifiez l’état des feuilles et du substrat qui entourent le pothos :

  • Si les feuilles ont une apparence humide ou sont collantes ou si elles présentent des taches blanches caractéristiques du mildiou
  • Si les feuilles de votre pothos ont une apparence grisâtre ou jaunâtre, avec un centre brun-noir et que les nervures restent vert clair

Comment identifier les maladies courantes du pothos

Le pothos est une plante d’intérieur très appréciée, qui s’adapte à différentes conditions de croissance. Cependant, comme toutes les plantes d’intérieur, le pothos a besoin de soins et d’entretien particuliers pour rester en bonne santé. Pour ne pas vous retrouver avec un joli pothos au port altier mais qui se meurt, il est important de connaître les maladies courantes du pothos.

Les maladies courantes du pothos ? Le pothos est une plante tropicale originaire des forêts humides africaines.

Il appartient à la famille des Epiphyllaceae et peut mesurer entre 10 et 20 cm de hauteur lorsqu’il est cultivé en intérieur.

Lorsque vous achetez votre pothos chez un fleuriste ou sur un marché aux plantes, assurez-vous qu’il soit bien acclimaté et qu’il n’ait pas été soumis à des températures extrêmes depuis sa plantation. Si vous observez que votre plante a perdu son feuillage ou si elle présente une couleur jaunâtre, cela signifie que la température ambiante n’est probablement plus adaptée pour sa croissance optimale.

Votre plante peut également être victime d’une attaque bactérienne si elle reste trop longtemps exposée aux rayons UV du soleil sans protection adhoc. Afin de savoir si votre plante est atteint par une maladie spécifique, il suffit de regarder attentivement son feuillage :

  • Si vous constatez la présence de taches noires sur les feuilles (ou « points noirs »), cela signifie que votre plante souffre probablement d’une attaque fongique.

    Prévenir et éliminer les ravageurs du pothos

    Les ravageurs du pothos peuvent causer des dégâts très importants.

    Le pothos est une plante grimpante qui nécessite un entretien régulier.

    Il faut savoir que le pothos est très envahissant et qu’il peut devenir un vrai cauchemar pour votre jardin.

    Les ravageurs du pothos sont facilement reconnaissables, car ils laissent derrière eux de longues tiges brunes qui peuvent mesurer jusqu’à 1 mètre de long. Ces dernières sont composées en majorité de feuilles pennatifides ou alternes, aux bords ondulés. Elles sont souvent marquées par des taches noires et rouges sur leur face inférieure.

    Les fleurs du pothos se présentent sous la forme de petits pompons verts à l’extrémité des tiges. Ces dernières apparaissent au printemps et les fleurs resteront sur la plante durant plusieurs mois si vous ne les supprimez pas.

    Il faut savoir que le feuillage du pothos est persistant et qu’il peut atteindre 30 cm de hauteur, ce qui permet à la plante de couvrir rapidement une surface importante dans votre jardin ou sur votre terrasse.

    La croissance rapide du pothos permet également à ce ravageur de coloniser rapidement l’espace dont il a besoin pour assurer sa survie.

    Comment savoir si votre pothos a besoin de plus de lumière

    Parce que beaucoup de plantes d’intérieur comme le pothos ont besoin de plus de lumière pour se développer correctement.

    Il est important de savoir qu’elles ne sont pas toutes capables d’avoir une croissance optimale en intérieur. Si vous avez un pothos, il est important d’en prendre soin et de le garder en bonne santé.

    Le fait qu’il soit cultivé à l’intérieur peut être une bonne chose, car cela signifie que vous devrez créer des conditions idéales pour sa croissance.

    Vous devrez alors respecter certaines règles afin que la plante puisse bien se développer :

    • Le substrat doit être propre et exempt de saletés
    • La température doit être comprise entre 15°C et 24°C
    • L’humidité relative doit être comprise entre 50% et 80%

    Comment fertiliser votre pothos

    Il existe de nombreuses façons de fertiliser votre pothos. Selon la variété choisie, il sera plus ou moins difficile de nourrir et d’entretenir correctement votre plante.

    Il est donc important de suivre les conseils du vendeur et d’éviter les erreurs qui pourraient compromettre le développement de votre plante. Nous vous recommandons d’utiliser un engrais spécial cactus en granulés.

    Il est possible que l’engrais en pot ne suffise pas à assurer une croissance saine et vigoureuse à votre plante. Dans ce cas, il sera peut-être nécessaire d’acheter des granulés supplémentaires.

    Laissez le substrat se reposer quelques semaines avant d’y ajouter l’engrais spécial cactus en granulés afin que celui-ci puisse bien imprégner la terre. Utilisez ensuite l’engrais comme indiqué sur la notice afin d’assurer une bonne croissance à votre pothos.

    Les meilleures façons de dépouiller votre pothos

    Les meilleures façons de dépouiller votre pothos? Le méthode la plus simple pour dépouiller votre pothos consiste à le mettre dans un lieu sombre ou l’enfermer, ou encore de le placer dans une pièce avec peu de luminosité. Cependant, si vous souhaitez conserver votre plante en bonne santé, il est important que vous lui fournissiez les nutriments dont elle a besoin. Une des meilleures façons d’y parvenir consiste à utiliser des engrais naturels qui seront bénéfiques à la fois pour votre pothos et pour les plantes que vous cultiverez.

    Voici quelques conseils sur la manière de procéder :

    • Choisissez un pot assez grand
    • Utilisez du compost
    • Mettez-y du terreau
    • Ajoutez-y du sable

    Le pothos est une plante d’intérieur très facile à entretenir et qui permet de créer un jardin intérieur original et décoratif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.